Cgcc french logo
Ottawa Board Of Trade

La Chambre de commerce d'Ottawa est non partisane, sans but lucratif et non gouvernementale. En tant que membre du CGVC, la Chambre donne à la communauté des affaires d'Ottawa une voix plus forte à l'échelle nationale.

La chambre de commerce d'Ottawa

présidente et directrice général (PDG)

Sueling Ching

Chairman

La Chambre de commerce d’Ottawa est un organisme impartial, sans but lucratif et indépendant du gouvernement qui soutient le secteur privé dans la région du Grand Ottawa. En tant que l’une des premières chambres de commerce au Canada, elle représente les intérêts des entreprises de tous les secteurs à tous les niveaux du gouvernement depuis plus de 150 ans.

Sueling Ching est la présidente et directrice générale (PDG) de la Chambre de commerce d’Ottawa. Avant de se joindre au conseil, Sueling était reconnue comme une bâtisseuse communautaire engagée dans l’innovation et la défense des intérêts des entreprises. Sueling est une défenseuse clé du CGVC pour l’élaboration de politiques économiques qui augmentent la prospérité d’Ottawa, l’un des plus grands centres urbains du Canada. Dans le cadre de ses fonctions, elle s’adresse aux médias et aux gouvernements de tous les ordres sur les questions clés qui ont un impact sur les entreprises de la région d’Ottawa.

QUE FAIT LA CHAMBRE DE COMMERCE D'OTTAWA?

En étant à l'écoute de ses membres, la Chambre de commerce d'Ottawa préconise l'élaboration de politiques efficaces dans le but de créer la prospérité à Ottawa, en Ontario et au Canada. La Chambre modifie ses priorités pour s'aligner sur les intérêts des entreprises et agit actuellement sur des questions qui réduisent les obstacles aux affaires et créent de nouvelles opportunités pour sa région.

INITIATIVES POUR LES ENTREPRISES D'OTTAWA

Qu’il s’agisse d’événements pour le réseautage ou le partage de connaissances ou de ressources en ligne, l’OBoT soutient ses communautés locales et les propriétaires d’entreprises. Leurs mesures clés comprennent des informations facilement accessibles pour améliorer la compétitivité de leurs membres. Il s’agit notamment de ressources permettant d’accélérer la reprise après les répercussions des mesures de santé provinciales et d’accès aux programmes d’avantages sociaux, aux économies et aux rabais pour leurs membres, ainsi qu’aux aides gouvernementales disponibles pour leurs membres.

Dans le cadre de son mandat, l’OBoT est LA voix des entreprises de toutes tailles et de tous les secteurs d’activité à Ottawa. Pour donner une plate-forme à ces entreprises, l’OBoT travaille avec les leaders du secteur privé, les principaux acteurs économiques et les gouvernements de tous niveaux.

Sueling, qui représente le conseil d’administration, établit des partenariats stratégiques avec d’autres organisations de défense des intérêts des entreprises, telles que les chambres de commerce de l’Ontario et du Canada, ainsi qu’avec des collègues de la chambre dans les principales zones urbaines du Canada – c’est-à-dire le Conseil des grandes villes canadiennes (CGVC).

PARTICIPATION DE LA CHAMBRE DE COMMERCE D'OTTAWA AU Conseil des grandes villes canadiennes (CGVC)

Fondé en 2015, le Conseil des grandes villes canadiennes (CGVC) est une coalition de PDG des plus grandes chambres de commerce régionales urbaines et des chambres de commerce du Canada. Le CGVC est maintenant composé de neuf membres, dont Brampton, Calgary, Edmonton, Halifax, Montréal, Winnipeg, Toronto, Vancouver et, bien sûr, Ottawa.

Avec l’inclusion de la Chambre de commerce d’Ottawa en 2020, le CGVC est une voix nationale encore plus forte pour les entreprises au Canada. La présidente et directrice général (PDG) par intérim de l’Ottawa Board of Trade a compris l’avantage de collaborer avec d’autres défenseurs des entreprises privées pour aborder les questions internationales et nationales. En effet, des questions similaires semblaient avoir des répercussions sur les différentes régions et leur compétitivité

Nos initiatives récentes

There are many ways to help our cause

Obstacles au commerce interprovincial

Le Conseil des grandes villes canadiennes s'efforce d'éliminer les obstacles que les provinces rencontrent dans le commerce interprovincial des produits nationaux.

Infrastructure aéroportuaire

Le Conseil des grandes villes canadiennes promeut les politiques nationales de transport aérien dans le but de soutenir et de développer des économies concurrentielles.

Stratégie urbaine

Le Conseil des grandes villes canadiennes recommande la mise en œuvre d'une stratégie urbaine nationale pour les centres urbains du Canada. Cela permettra une coordination avec les entreprises afin de créer un maximum d'avantages commerciaux pour les entreprises canadiennes et de favoriser les investissements dans notre croissance urbaine.

Objectif Croissance

Pour s'assurer que le Canada et ses régions métropolitaines continuent d'être les meilleurs endroits pour vivre, travailler et investir, le Conseil des grandes villes canadiennes invite les gouvernements à soutenir la croissance des entreprises à l'échelle nationale.

OTTAWA SOUTIENT LA POLITIQUE VISANT À ÉLIMINER LES BARRIÈRES COMMERCIALES INTERPROVINCIALES

En plus des barrières commerciales internes qui existaient avant la pandémie, le COVID-19 a entraîné un manque d’accès à d’autres marchés provinciaux pour la plupart du secteur privé. dans de nombreux secteurs a empêché nos entreprises d’acheminer leurs produits vers les marchés étrangers. L’incertitude de notre époque et le coût des entreprises dans tous les centres urbains du Canada. Ottawa inclus. Les effets d’une urgence sanitaire nationale se sont répercutés sur les villes canadiennes plus que toute politique nationale. La présidente et directrice général (PDG) de la Chambre de commerce d’Ottawa a reconnu l’importance de partager l’histoire de ses membres à l’échelle nationale et de travailler avec d’autres grandes chambres de commerce et tous les niveaux de gouvernement pour inverser la tendance.

DE SUELING, AU NOM DE LA CHAMBRE DE COMMERCE D'OTTAWA, AUX ENTREPRISES

Sueling, présidente et directrice général (PDG) de la Chambre de commerce d’Ottawa a publié en 2020 une lettre au gouvernement fédéral, signée par tous les membres du CGVC, dans laquelle elle déclare ce qui suit :

« La reprise du Canada nécessite un leadership audacieux et une élaboration de politiques qui inspirent la croissance. Nos petites et moyennes entreprises se sont battues avec acharnement pour survivre pendant cette pandémie. Nous devons donner à nos entrepreneurs tous les outils possibles pour réduire les coûts et accroître la compétitivité. Et il faut le faire maintenant. »

MÉDIAS

Nous sommes la voix de plus de la moitié des propriétaires d'entreprise canadiens. Nos efforts de plaidoyer sont représentatifs, bien documentés et analysés. Ils sont recherchés et respectés par le gouvernement, les chefs d'entreprise et les médias. Prenez contact avec nous pour en savoir plus.